Britney Spears attaque les documentaires « hypocrites » sur son passé tourmenté

0
13

Britney Spears s’agace contre les documentaires évoquant son passé. Dans un post Instagram repéré par la BBC, la chanteuse dénonce l’« hypocrisie » de ces longs-métrages, qui reviennent sur ses heures difficiles vécues en 2007. L’interprète de Baby One More Time y fait référence à la récente diffusion de deux films qui se concentrent sur la tutelle qu’elle exerce depuis 2008. Le premier, Framing Britney Spears, réalisé par le New York Times, a été diffusé en février et a examiné la façon dont la chanteuse a été traitée par les médias et son entourage. Un deuxième, The Battle for Britney: Fans, Cash and a Conservatorship, a été publié par la BBC ce week-end .

«  2021 est définitivement meilleure que 2020 mais je ne pensais pas que ça se passerait comme ça. Tellement de documentaires à mon sujet cette année, qui relatent les points de vue d’autres personnes sur ma vie… Que puis-je dire… je suis profondément flattée ! Ces documentaires sont tellement hypocrites… ils critiquent les médias et font exactement la même chose », écrit Britney Spears en légende d’une vidéo dans laquelle elle danse. Elle reproche également aux médias de se concentrer uniquement sur son passage à vide et non sur les moments plus réjouissants de sa vie.

« Je ne vous connais pas mais je suis ravi de vous rappeler que même si j’ai vécu des moments assez difficiles dans ma vie , J’ai vécu des moments plus incroyables dans ma vie et malheureusement mes amis… Je pense que le monde est plus intéressé par le négatif » regrette-t-elle dans son post Instagram. « Pourquoi mettre en lumière les moments les plus négatifs et les plus traumatisants de ma vie qui se sont déroulés il y a une éternité ? » s’interroge également Britney Spears.

À LIRE AUSSI« Framing Britney Spears », que vaut ce documentaire choc ?

Tensions autour de la bataille judiciaire concernant sa tutelle 

Par le passé, Britney Spears avait déjà utilisé les réseaux sociaux pour répondre au regain d’intérêt des médias concernant ses affaires privées. En mars dernier, elle avait notamment révélé qu’elle avait été « gênée » par la diffusion de Framing Britney Spears, qui l’avait ensuite fait « pleurer pendant deux semaines ». D’autres films retraçant le passé de la chanteuse devraient voir le jour cette année puisque la BBC rappelle qu’un documentaire est actuellement en développement chez Netflix, tandis qu’un quatrième serait planifié par Britney Spears elle-même.

À LIRE AUSSIBritney Ever After : la bande-annonce du biopic sur Britney Spears

Ces longs-métrages sont également motivés par la bataille judiciaire qui se joue autour de sa tutelle. La semaine dernière, son avocat a déclaré que Britney Spears avait demandé à parler directement de sa tutelle devant le tribunal . Alors que son père, Jamie, a obtenu le contrôle de ses affaires personnelles et commerciales dans le cadre d’une tutelle ordonnée par le tribunal en 2008, la chanteuse a indiqué qu’elle ne voulait plus que son père supervise ses affaires, au détriment de la manageuse Jodi Montgomery. Une audience a été fixée le 23 juin.



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here